22 novembre 2017 ~ 2 Commentaires

L’arbre sacré

Arbre

 

L’arbre sacré est un thème que l’on retrouve dans de nombreuses cultures humaines. En Europe, l’arbre sacré a été vénéré par plusieurs civilisations.

Les romains connaissaient cet usage. Pline l’ancien écrit (livre XII) « Les arbres ont été les temples des divinités, et aujourd’hui encore dans les campagnes, conservant dans leur simplicité les rites anciens, les gens consacrent le plus bel arbre à un dieu. Et de fait, les images resplendissantes d’or et d’ivoire ne nous inspirent  pas plus d’adoration que les bois sacrés et leurs profonds silences. Chaque espèce d’arbre demeure toujours dédiée à une même divinité, le chêne à Jupiter, le laurier à Apollon, l’olivier à Minerve, le Myrte à Venus, le peuplier à Hercules. Bien plus, les Sylvains, les Faunes, des déesses, des divinités spéciales sont, dans nos croyances, chargées du soin des forêts, comme d’autres divinités président au ciel« .

 

Cette coutume connue des romains l’était aussi dans les Gaules et la Germanie. Bien que l’idée de Irminsul, le pillier du monde, soit débattue, car il pourrait s’agir d’une colonne de Jupiter ouvragée, ou d’une stèle dite colonne d’Arminius, pour commémorer la bataille de la forêt de Teutoburger. Certains voient cependant, dans le bas relief des Externsteines, une image d’un arbre abattu pouvant être interprétée comme étant celle de la destruction de Irminsul. En Germanie, les tribus et en particulier les Chattes, vénéraient Donareiche, le chêne de Donar, dont le nom signifie tonnerre, et dont la divinité équivaut à Taranis et Thor.

Sulpice Sévère, commentant à sa manière la vie de Saint Martin de Tours, indique (chapitre XIII)  »Dans un bourg, se trouvait un temple fort ancien, que Martin avait détruit, et il se disposait à abattre un pin qui en était proche, lorsque le prêtre de cet endroit et toute la foule des païens s’y opposèrent. Et ces mêmes hommes qui, par la permission de Dieu, avaient laissé, sans y mettre obstacle, démolir leur temple, ne pouvaient souffrir que l’on abattit l’arbre. Martin faisait tous ses efforts pour leur faire comprendre que ce tronc d’arbre n’avait rien de sacré, qu’ils devaient plutôt adorer le Dieu qu’il servait lui-même, que cet arbre consacré au démon devait être abattu« .

Le chêne est un arbre honoré des romains et des celtes. Pline l’ancien écrit (livre XVI) « Ces arbres sont particulièrement de l’espèce du chêne à gland, qui est le plus honoré chez les romains« . Il ajoute à propos des druides « Le rouvre (chêne) est déjà par lui-même l’arbre dont ils font les bois sacrés, ils n’accomplissent aucune cérémonie religieuse sans le feuillage de cet arbre« .

 

Tacite, relatant les mœurs des germains, écrit « emprisonner les dieux dans des murailles, ou les représenter sous forme humaine, est trop peu digne de la grandeur céleste. Ils consacrent des bois touffus, de sombres forêts. Et, sous les noms des divinités, leur respect adore dans ces mystérieuses solitudes ce que leurs yeux ne voient pas« .

 

L’arbre est le lien entre les dieux et les humains, il nait du dumnos, le monde noir, le sol. Ses racines communiquent avec l’Antumnos, ou Ande Tumnos, le monde souterrain où séjournent les défuns et où reigne le Dis Pater. Le temps pour eux, de renaitre dans un nouveau corps et rejoindre le bitus qui est le monde du vivant, et qui est le tronc de l’arbre.

Les branches de l’arbre communiquent avec les cieux, le nemos, ou encore l’albios, séjour des dieux. Le père des dieux et déesses, Taranis, est le dieu céleste comme Zeus et Jupiter. Les oiseaux du ciel sont les messagers des dieux. Mercurio, fils du dieu céleste, orné d’ailes, veille sur les humains et les protège, il guide aussi l’âme des défunts. Belisama, fille du dieu céleste, déesse des arts et de la connaissance, inspire les humains. Le soleil et la lune, Grannos et Sirona, tels Apollon et Artemis, sont les enfants du dieu céleste. Ils sont les gardiens des sources sacrés de guérison. C’est la raison pour laquelle l’arbre est un être sacré.

 

 

2 Réponses à “L’arbre sacré”

  1. Très documenté, le site mérite d’être cité.


Laisser un commentaire

Vous devez être Identifiez-vous poster un commentaire.

Seigneurdirige |
Eglise du Christ de Clermon... |
Habitants |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Tournée FJ en Bretagne
| Jeanstune38
| Blog de Pierre-Yves LENOBLE